• Array

    Expo à São Paulo

    PREMIERS PAS EN AMÉRIQUE DU SUD

    L'exposition au MASP, l'un des plus importants musées d'Amérique latine, a ouvert le 20 avril 2011. C'est notre première exposition sur le continent américain ! Nous avions prévu d'y installer une partie des yourtes qui ont été utilisées dans certaines de nos expositions françaises (Paris, Rennes, Marseille) et pour cela il a fallu une logistique particulière, notamment les envoyer plus de deux mois à l'avance par cargo avec le reste du matériel audiovisuel. 


    DE BELLES RENCONTRES

    Là-bas, Andrea a coordonné toute l'organisation de l'exposition avec l'efficacité et la tendresse qui la caractérise. Elle nous a chaleureusement accueilli à São Paulo à chacune de nos visites et bien sûr toute la période de montage au musée. Le montage des yourtes a commencé deux semaines avant l'ouverture, un luxe pour les membres de notre équipe - Christophe, Vartan et Rudy - qui sont habitués à travailler dans l'urgence. Le montage s'est déroulé dans la bonne humeur, grâce notamment à toute l'équipe brésilienne, des ouvriers aux techniciens audiovisuels en passant par toute l'équipe de production d'Andrea : Carolina, Osvaldo, Carole, Claudia…

    Le montage a pourvu de vraies belles rencontres et notamment avec Kika Nicolela et son mari Ching. Kika est la réalisatrice du film "Somos São Paulo" (Nous sommes São Paulo), qui a été tourné et monté entièrement dans la mégalopole brésilienne pour l'exposition au MASP. Kika y montre des Paulistains de toutes origines qui ont immigré ou dont les parents ont immigrés à São Paulo. Plus de soixante portraits qui sont autant de précieuses rencontres pour Kika elle-même, qui avoue avoir été très émue par certains témoignages. Et nous aussi.


    STRESS DE DERNIÈRE MINUTE

    Mais tout n'a pas non plus été rose sur ce montage. À deux jours du vernissage et la veille de la conférence de presse, alors que tout était prêt, la moitié de l'installation emblématique "Mosaïque" - grande salle habillée de 11 projections au sein de laquelle peut s'immerger le spectateur - a sauté à cause d'un mystérieux problème électrique. Nous avions eu plusieurs électriques au cours du montage, ce qui est vraiment problématique pour une exposition audiovisuelle, mais cette coupure a endommagé une partie du matériel et il a fallu trouver des solutions techniques dans l'urgence. Mais le lendemain matin, la "Mosaïque" était revenue à la vie pour accueillir les journalistes et les deux cents spectateurs privilégiés qui se sont rendus au MASP pour assister à une rencontre spéciale avec Yann Arthus-Bertrand.


    UN ÉNORME SUCCÈS

    Après quinze jours de montage, d'efforts, de rencontres, de bons moments et de stress, notre séjour à São Paulo s'est achevé par un magnifique vernissage qui a réuni plus de trois cents personnes. L'occasion de fêter comme il se doit l'ouverture de notre dixième exposition ! La première au Brésil mais sans doute pas la dernière. Un succès qui s'est conclu avec plus de 190 000 visiteurs au terme de 3 mois et demi d'exposition.


    PHOTOS DE L'EXPOSITION